Imop observe une reprise forte du marché immobilier en Ile de France
June 2, 2020

De nombreux signaux positifs sur le marché immobilier

 

A 3 semaines après la fin du confinement, nous souhaitions partager les signaux positifs que nous observons sur le marché immobilier depuis 3 semaines.

 

De ce que nous avons pu observer, la reprise immobilière est là et bien là.

Elle a commencé des la semaine du 11 mai en province et avec une petite semaine de décalage à Paris.

 

Hausse de 50% des prises de mandats de vente en 3 semaine par rapport au début d'année


A court terme, on observe des tendances claires notamment au niveau des prises de mandats + 50% en mai par rapport a février

 

Pas de constat de baisses de prix à ce jour, les ventes continuent à se faire au prix du marché.

 

  1. La demande de biens immobiliers rares et uniques à Paris est soutenue (les biens avec vue, volume, terrasse, emplacement)
  2. La recherche de plus d’espace et d’espaces verts de la part des parisiens se confirme, que ce soit pour des parisiens qui cherchent à s’installer à environ 1 heure de Paris voir même plus un peu plus loin (une des options que nous observons par exemple, c’est de vendre son appartement à Paris pour acheter une maison en dehors de la capitale et louer ensuite un pied à terre à Paris.
  3. En province on constate également une plus grande une recherche d’espaces et de volumes intérieurs
  4. Un durcissement croissant des conditions d’octroi des crédits qui avait déjà commencé avant la crise sanitaire et qui aura sans nulle doute une conséquence pour les primo accédants
  5. Une remise sur le marché à la location longue durée d’appartements qui étaient précédemment destinés des locations type AirBnB

On observe également des hésitations des propriétaires de biens à Paris qui ont un jardin, une terrasse ou des balcons.

Certains hésitent entre 2 options : vendre et profiter de la rareté soudainement perçues de leur bien pour faire une plus-value ou alors garder leur bien parce qu’ils ont réalisé qu’un jardin ou une terrasse sont des critères désormais très importants dans nos vies à venir.

 


Certaines questions demeurent encore ouvertes à ce jour et les moins qui viennent nous en diront plus :

  1. A court terme :  vers ou va se tourner l’épargne forcée réalisée par certains français pendant le confinement, vers la consommation ou vers la pierre ?
  2. Y aura- t-il une baisse des prix en fin d’année avec les inévitables et tragiques vagues de licenciement et de faillites qui risquent de nous frapper en fin d'année
  3. Est-ce une tendance durable d’aller chercher des espaces verts en s'éloignant des centres villes ou un simple effet passager ?
  4. Même question concernant le télé-travail 'le fameux "Remote Work" que les américains pratiquent depuis déjà des années à cause de la taille immense de leur pays. Est ce que cela agira comment un amplificateur des mouvements déjà observés ?

 

De notre côté Imop a fait le choix d’étendre massivement son réseau de conseillers en province pendant le confinement et est désormais présent sur le tout territoire français. Nous sommes donc à la fois bien placés pour observer les changements de comportements de nos clients et surtout pour les accompagner avec notre offre d’agence immobilière à commission fixe.



Car dans ce contexte, Il nous semble plus que jamais essentiel d'être flexible, adaptable, d'offrir un service complet et de proposer des frais d’agences immobilières de 3 à 5 moins chers que les frais actuels et surtout des frais fixes, sans surprises, ni options, ni frais cachés.



Pour tout comprendre sur l'approche d'Imop, consultez notre page "Comment ça marche"


imop reprise du marché immobilier