Les Français et l’immobilier : résultats de la vague 2 de l'étude Harris Interactive pour Imop

Après une première vague d’enquête réalisée en février dernier, dans une période de restrictions sanitaires et d’incertitude prolongée quant à l’avenir, Harris Interactive a de nouveau interrogé les Français au mois de mai, à l’heure des réouvertures et de l’assouplissement des restrictions. À la faveur d’un horizon plus favorable, les Français perçoivent-ils un changement dans la dynamique des prix de l’immobilier ? Se projettent-ils plus facilement dans un futur achat immobilier ? Dans l’absolu, à quoi ressemblerait leur lieu de vie idéal ?

9 juin 2021


Pour le compte de l'agence immobilière en ligne Imop, Harris Interactive a recueilli des réponses auprès d’un échantillon de 1 023 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, du 19 au 21 mai.

Voici quelques un des enseignements cette 2me vague de notre l'enquête « les Français et l'immobilier » 


Les critères importants pour un future logement

  • Avoir un Jardin ou une terrasse est le critère le plus important pour un futur logement pour 4 français sur 10, devant l’isolation thermique (46% des réponses), la bonne connexion internet (41%), la luminosité (41%) et l’absence de nuisances sonores (38%) 
  • 17% des Français aimeraient avoir une résidence secondaire pour y  passer au moins 3 ou 4 mois par an
  • Pour 80% des Français, le logement idéal est une maison
  • La résidence secondaire idéale est une maison en bord de mer (40% des réponses)
  • Pour les 18-24 ans, la qualité de la connexion internet arrive en n°1 des critères pour son future logement 

Laurent Sabouret confirme : "La crise sanitaire a fait évoluer les besoins des Français concernant leur logement. Alors que l’appétence pour des espace extérieurs se confirme en n°1, l’isolation thermique, la connexion Internet ou l’absence de nuisances sonores sont désormais des critères très importants dans le choix d’un futur logement."

 L'évolution des prix de l’immobilier

  • 64% français estiment que les prix de l’immobilier sont à la hausse soit 9 points de plus qu’en février dernier, sauf dans l’agglomération parisienne où seulement 49% anticipent une hausse des prix.  

 "Les Français ne perçoivent pas de crash sur le marché immobilier, bien au contraire.. ils continuent de croire en l’immobilier et ne s’attendent pas à une baisse des prix." indique Laurent sabouret.

Leur perception d'un projet immobilier

  • 88% des français privilégient les portails immobiliers pour trouver leur future logement (devant les agences immobilières) et 80% indiquent vouloir par passer par une agence immobilière pour vendre.
  • D’ailleurs 87% jugent qu’un projet immobilier demande beaucoup de temps et d’énergie  et 80% pensent que cela nécessite l’accompagnement d’un professionnel

 "De manière générale, la transaction immobilière apparaît comme une démarche très prenante. Il intéressant de constater que si 80% des Français souhaitent passer par une agence pour vendre leur bien, seulement 70% des ventes en France se font concrètement par un intermédiaire. On peut donc imaginer qu’avec le bon prix et avec le bon niveau de service, les agences immobilières pourraient augmenter leur part de marché par rapport à la vente directe entre particuliers."

 

Retrouvez l'intégralité de cette étude ici :