Comment économiser grâce à son assurance de prêt immobilier ?
July 7, 2020

Comment économiser grâce à son assurance de prêt immobilier ?

Saviez-vous qu’il est possible de changer d’assurance emprunteur à différents moments de votre prêt immobilier ? En effet, ce changement est facilité grâce à plusieurs textes de loi mis en place depuis 2010 afin de favoriser la concurrence dans ce marché fermé jusqu’alors. L’une des conséquences premières impacte directement les emprunteurs : il est possible de réaliser des économies très intéressantes.


Comment fonctionne l’assurance emprunteur ?

Très souvent imposée par les banques, l’assurance emprunteur permet à ces dernières de s’assurer de voir les prêts accordés remboursés en cas de problème. Mais elle vous permet aussi, en tant qu’emprunteur, de vous protéger, vous et votre famille.

Grâce à ses différentes garanties, l’assurance de prêt prend en charge tout ou partie des mensualités restantes en cas d’évènement vous empêchant de les rembourser. Parmi ces garanties, il est possible de trouver :

  • Une garantie décès (DC) : cette dernière est obligatoire. Elle permet un remboursement de tout le capital non remboursé au moment du décès de l’assuré
  • Une garantie invalidité (PTIA) : très souvent associée à la garantie décès, la garantie PTIA permet, généralement, le remboursement intégral du capital restant dû en cas de perte totale et irréversible d’autonomie.
  • Une garantie incapacité (qu’elle soit totale ou partielle) qui couvre l’emprunteur le temps de son arrêt de travail (ou de sa diminution de temps de travail).
  • Une garantie perte d’emploi : souvent optionnelle, cette dernière couvrira vos mensualités en cas de licenciement ou de rupture conventionnelle.

Les contrats d’assurance emprunteur peuvent proposer tout ou partie de ces garanties. Mais attention, les conditions de mise en jeu de certaines ou leurs exclusions peuvent varier d’un assureur à l’autre. Site de la Fédération Française de l'assurance.



Changer d’assurance pour économiser : les avantages de la délégation d’assurance

La délégation d’assurance emprunteur est le fait d’opter pour un contrat d’assurance autre que celui proposé par la banque où est fait l’emprunt. Pour cela, il faut respecter certaines conditions :

  • La nouvelle assurance de prêt doit proposer des garanties au moins équivalentes à celles proposées par le contrat de la banque,
  • La banque doit accepter ce contrat.

En changeant d’assureur, il est possible de réaliser des économies : jusqu’à 6 425 € pour un prêt de 200 000 €, comme le présente l’infographie ci-dessous.


Pour faire jouer la délégation d’assurance, vous pouvez vous reposer sur 3 textes de loi :

  • La loi Lagarde (2010) : grâce à elle, vous pouvez opter pour un assureur alternatif avant même la signature de votre prêt.
  • La loi Hamon (2014) qui vous permet de changer de contrat pendant l’année qui suit la signature de votre crédit.
  • L’amendement Bourquin, ou loi Sapin 2 (2017) : d’abord censuré en 2016 par le Conseil Constitutionnel, il a été adopté plus tard. Il vous donne le droit de changer d’assurance emprunteur à chaque date anniversaire de votre contrat.

Dans ces 3 cas, comme l’indique l’infographie, vous devez recevoir l’accord de votre banque avant de souscrire à votre nouvelle assurance. Pour cela, faites bien attention aux garanties des contrats : le nouveau contrat doit vous couvrir au moins autant que celui proposé par votre banquier. 



INFOGRAPHIE : Source 

L'assurance emprunteur


Retrouver notre article sur le crédit immobilier