Les agences immobilières en ligne bousculent-t-elles les agences historiques ?
June 26, 2020

Interviewé par le magazine Le Nouvel Economiste, Damien David cofondateur d'Imop revient sur la percée des agences immobilières en ligne qui ne cessent de prendre des parts de marché aux agences immobilières historiques du secteur.


Comme dans de nombreux domaines, la digitalisation se révèle indispensable dans l’immobilier, et d’autant plus lorsque la relation commerciale physique est contrariée comme ce fut le cas lors de la crise du Covid-19. Le digital est fortement plébiscité par les clients, qui apprécient la réactivité et la disponibilité qu’il procure, et également la baisse des commissions qu’il engendre.


Le numérique se développe dans tous les secteurs et l’immobilier n’y échappe pas. Depuis 2018, aux côtés des agences immobilières traditionnelles et du marché de particulier à particulier, de nouveaux acteurs se sont installés : les agences immobilières en ligne. Avec pour grande différence qu’elles opèrent principalement via Internet, sans agence ayant pignon sur rue, ce qui leur permet de proposer un service à prix réduit, bien souvent fixe.


Nouveau souffle sur l’immobilier

De par leur nature, les agences digitales ont intégré les technologies modernes à leur fonctionnement, chose que certaines traditionnelles avaient de la réticence à faire même si certaines s'y mettent enfin . Elles proposent des outils numériques destinés à fluidifier la relation client, à l’instar de l’état des lieux dématérialisé ou de la signature électronique.


Plus de digital pour plus de réactivité mais l'humain reste irremplaçable

Si les nouvelles technologies ont des atouts indéniables, elles ne pourront remplacer le contact humain.

Les agences en ligne l’ont également bien compris. La majorité d’entre elles ne sont d’ailleurs pas 100 % digitales mais hybrides, à l’image de l'agence immobilière en ligne Imop Elles proposent des outils virtuels qui peuvent se combiner à des services physiques, principalement pour les visites de biens. “Les visites virtuelles prennent tout leur sens aujourd’hui, mais elles ne déclencheront cependant jamais un achat”, reconnaît Damien David, co fondateur de la start-up.


Damien David IMOP


Différence notable de commission

Les agences immobilières digitales tirent leur épingle du jeu grâce à leur commission, fixe chez la plupart d’entre elles. Comment ? “Grâce à des outils digitaux qu’elles ont développés et qui améliorent la productivité des agents immobiliers qui, par conséquent, font plus d’opérations”, explique Vincent Pavanello.


Imop a fixé la sienne à 4900 euros pour les petites surfaces et à 9900€ pour son offre Prestige dédiée aux biens d'exception.


L'important c'est de trouver le “prix juste” d’après Damien David, c'est a dire celui qui permet d’être rentable, qui permet à chaque intervenant de de s'y retrouver, tout en restant 3 à 5 fois moins chers que les agences traditionnelles


Concurrents ou complémentaires des agences immobilières ?

La question qui se pose de plus en plus est de savoir si les agences en lignes seront a termes les confrères ou les concurrents des agences immobilières traditionnelles ? Les futures vendeurs et acquéreurs décideront...



Retrouver l'intégralité de cet article d'Agathe Perrier sur le Nouvel Économiste :


le service apres vente Imop