Les Français et l’immobilier : l'étude Harris Interactive pour IMOP

Après une année 2020 marquée par la pandémie de Covid-19, le marché immobilier semble avoir plutôt bien résisté. Qu’en sera-t-il en 2021 ? IMOP, l'agence immobilière en ligne, a voulu tout savoir sur les attentes des Français : leurs projets immobiliers, leurs relations avec les agents immobiliers, leur ressenti et leur besoin après la crise sanitaire. IMOP a fait appel à Harris Interactive pour ce premier baromètre de l’immobilier réalisé en février 2021. 

Invalid DateTime

Les Français ressentent des prix immobiliers en hausse 

Le marché immobilier semble stable pour nos concitoyens. En effet, seul 1 Français sur 10 croit en une baisse des prix immobiliers dans les prochains mois. 40 % des Français misent sur une stabilisation des prix de l’immobilier et 50 % croient encore à une hausse des prix dans leurs quartiers. 

La hausse des prix ces derniers mois est plus présente dans l’esprit des habitants de grandes villes, comme chez les parisiens. Pourtant, elle est démentie par les derniers chiffres du marché immobilier qui font apparaître une première légère baisse des prix dans Paris. Ainsi, les notaires parisiens constatent une baisse de 1,7 % fin février 2021 par rapport au trimestre précédent. Bien sûr, c’est un premier frémissement à la baisse après tant d’années de croissance que les prix immobiliers parisiens semblent toujours très hauts. 

Autre signe du marché immobilier parisien : la baisse de 18 % du nombre de transactions réalisées en 2020. C’est beaucoup plus que la moyenne nationale. Les acheteurs parisiens ont donc soit largement reporté leur projet immobilier, soit parié sur une baisse des prix, soit n’ont pas trouvé de biens correspondant à leurs attentes. 

C’est sans doute le point essentiel pour les vendeurs : les acheteurs, en particulier en région parisienne, ne sont pas prêts à payer trop cher un bien présentant des défauts. Pour être certain de proposer un bien au meilleur prix et de trouver un acheteur, confiez l’estimation du prix de vente de votre appartement à un expert. 

Les Français toujours confiants dans l’investissement immobilier

L’investissement immobilier est fiable pour 70 % des personnes interrogées et rémunérateur pour 65 %. En revanche, plus de 7 Français sur 10 considèrent que l’immobilier n’est pas accessible à tous. 

D’ailleurs, près d’1 Français sur 3 a un projet immobilier certain ou probable dans les 12 prochains mois. La crise sanitaire et économique ne fait pas décliner le dynamisme des locataires (les locataires représentent 35 % des personnes avec une intention d’achat un logement dans l’année) et des jeunes (58 % des personnes qui ont un projet immobilier ont moins de 35 ans). 

Les projets immobiliers se répartissent assez équitablement entre achat d’une résidence principale, achat d’un logement pour le mettre en location ou achat d’une résidence secondaire. La distinction entre résidence principale et résidence secondaire tend à être de moins en moins nette avec l’essor du télétravail et d’une génération de travailleurs nomades. 

Les Français et les agents immobiliers 

S’ils devaient vendre un bien immobilier, les Français attendent beaucoup d’une agence immobilière : en premier lieu, vendre son bien au meilleur prix ! La question du montant des frais d’un agent immobilier est directement corrélée au prix net vendeur. Ainsi, le mot “cher” est associé à l’agent immobilier pour 88 % des personnes interrogées. 

Viennent ensuite les besoins en termes de conseil et d’accompagnement, d’écoute et d’honnêteté. Mais ce sont également les opportunités qu’offrent les services d’une agence immobilière qui sont reconnues : 

  • accéder à un plus grand choix de biens pour les acheteurs, 
  • gagner du temps pour les vendeurs. 

Reconnus pour leur efficacité et leur fiabilité, les agents immobiliers restent indispensables pour 56 % des personnes interrogées. 

L’impact de la crise de Covid-19 sur les projets immobiliers des Français

Parmi ceux qui ont un projet immobilier, 19 % ont abandonné en raison de la pandémie et de la crise économique. A l’inverse, 33 % ont concrétisé leur achat immobilier pendant la crise. Au milieu, 48 % des personnes interrogées ont reporté leur projet immobilier à une date ultérieure mais conservent le souhait de le réaliser. 

Plus d’un Français sur deux, parmi ceux qui télétravaillent, a réaménagé son intérieur pour pouvoir être isolé et travailler sereinement pendant la crise sanitaire. Pour la moitié d’entre eux, la satisfaction n’est pas totale et ils souhaiteraient bénéficier d’un espace supplémentaire. Rappelons toutefois que seuls 4 % des Français télétravaillaient en février 2020 ! Le chiffre a rapidement augmenté pendant le premier confinement mais à terme, le télétravail ne concerne que deux tiers des actifs. 

Sans surprise, ce sont les habitants de région parisienne et d’appartements les plus touchés par le manque d’espace pour télétravailler ! Ainsi, ils représentent le double du niveau observé pour les télétravailleurs en zone rurale. 

Comment s’agrandir quand le prix de chaque mètre carré est déjà très élevé ? Les Français sont partagés entre : 

  • vouloir une pièce séparée pour s’isoler en télétravail, 
  • vouloir de grands espaces de vie, quitte à ne pas pouvoir s’isoler. Cette notion de grandes pièces à vivre est importante. D’ailleurs, plus de 6 personnes sur 10 préféreraient une cuisine ouverte sur le séjour (et cela monte à 68 % pour les plus jeunes). La 

La solution est peut-être dans l’achat d’espaces modulables en fonction de son travail, de sa famille. Si la cuisine américaine est rare dans les appartements parisiens classiques, rien n’empêche de configurer différemment un appartement lors de travaux de rénovation. L’imagination et l’accompagnement d’un agent immobilier sont utiles également pour projeter un logement dans des transformations. Son œil d’expert et ses visites dans de nombreux appartements suggèrent facilement des idées d’aménagement pour gagner de la place et optimiser l’espace. 

65 % des Français sont prêts à s’éloigner du centre-ville pour obtenir un espace supplémentaire. Parmi les adeptes du centre-ville, on retrouve les couples sans enfants, les parisiens qui savent que la localisation est essentielle ainsi que les retraités.  

Quel que soit votre projet immobilier (achat d’une résidence principale, investissement locatif ou achat d’une résidence secondaire), notre agence immobilière vous accompagne pour trouver le bien qui correspond. Présent à Paris, en région parisienne et dans les grandes villes françaises, IMOP est l’agence immobilière en ligne qui allie le meilleur du digital avec l’expertise irremplaçable de ses agents présents dans chaque quartier.