Qui paie les frais d’agence immobilière ?

Lors d’une transaction immobilière, la question du paiement des frais d’agence est récurrente pour les vendeurs comme les acheteurs. Tout dépend du contenu du mandat de vente, comme nous allons le voir. Les conséquences peuvent influer sur le montant des frais de notaires et, donc, le coût global de l’opération d’achat immobilier. IMOP, l’agence immobilière à commission fixe, vous dévoile tout sur le paiement des frais d’agence immobilière. 

18 février 2021


Le vendeur paie les frais d’agence immobilière

Le vendeur décide s’il veut passer par les services d’une agence immobilière et qui paie les frais d’agence. Le vendeur signe alors un mandat de vente écrit, exclusif ou non exclusif, avec une agence immobilière. Ce contrat détermine le montant de la commission ainsi que la durée du mandat notamment. 


L’agence immobilière joue ensuite un rôle d’intermédiation entre le vendeur et les acquéreurs potentiels. La plupart des agences immobilières classiques appliquent un pourcentage du prix de vente, en moyenne autour de 5 %, avec des écarts compris entre 2 % et 8 %. Les agences immobilières à commission fixe comme IMOP préfèrent appliquer un coût unique quelle que soit la valeur du bien vendu. Logique car le travail de l’agent immobilier sera le même ! 


Lors de l’estimation du prix de vente du logement, le vendeur détermine son prix net vendeur. Puis l’agence ajoute le montant de sa commission pour afficher des annonces FAI (frais d’agences inclus). L’acheteur potentiel détermine sa recherche en fonction de son budget total. 


Dans tous les cas, la commission d’agence immobilière n’est due qu’au moment de la vente définitive du bien. Les frais d’agence sont ainsi perçus lors de la signature de l’acte authentique chez le notaire. 


La transparence est indispensable sur le montant des frais d’agences, à afficher non seulement sur les sites internet et dans les bureaux des agences, mais aussi sur chaque annonce immobilière mise en ligne. En outre, ces commissions d’agence sont librement fixées et ne sont pas négociables. 


L’acheteur paie les frais d’agence immobilière

Le vendeur peut décider que les frais d’agence immobilière sont à la charge de l’acheteur. Dans ce cas, ce dernier paiera les frais annexes (frais de notaire, droit de mutation, etc.) sur le montant net vendeur. Ainsi il diminue le coût total de l’opération d'acquisition immobilière. Pour cela, il signe un mandat de recherche de bien. 


Par exemple, prenons un bien immobilier vendu 500 000 euros net vendeur avec une commission fixe de 5 % soit 25 000 euros. Si ces frais d’agence sont à la charge de l’acheteur, les frais accessoires à l’acquisition porteront sur 500 000 €, et non pas sur 525 000 €. Cela représente une économie de plus de 2 000 € si l’on prend une moyenne de 7 % de frais de notaire. 



Mais, en réalité, c’est toujours l’acquéreur qui paie les frais d’agences immobilières, quelles que soient les modalités retenues ! Pour simplifier la vie des acquéreurs comme des vendeurs, IMOP propose une commission d’agence fixe, plus facile et moins chère !