Imop ouvre son capital via une levée de fonds participative. Inventez l'agence immobilière de demain en devenant actionnaire d'Imop !En savoir plus

Quel est le salaire moyen d'un agent immobilier ?

L’agent immobilier est un intermédiaire entre le propriétaire et l’acheteur. La rémunération d’un agent immobilier dépend de plusieurs éléments comme son statut (agent immobilier indépendant ou salarié), son réseau d’agences immobilières, son expérience, et bien sûr l’état du marché immobilier. Le tour d’horizon du salaire moyen d’un agent immobilier.

24 octobre 2023

Combien gagne un agent immobilier indépendant ? 

L’agent immobilier doit être titulaire de la carte professionnelle ou carte T, avoir une garantie pour les fonds transitant par ses soins et répondre à toutes les conditions posées par la loi Hoguet de 1970. 

L’agent immobilier le plus souvent n’est pas un salarié et bénéficie d’un statut d’indépendant. Il ne perçoit pas de salaire fixe. En revanche, il touche une commission sur les transactions réalisées par lui. 

Un mode de rémunération particulier

Ce mode de rémunération implique : 

  • de piloter efficacement sa trésorerie : les honoraires de l’agent immobilier sont versés au moment de la signature de l’acte authentique de vente. Entre la signature du mandat de vente et la perception de la commission, plusieurs mois passent.
  • d’être efficace : en l’absence de mandat exclusif de vente, l’agent immobilier ne touche rien si ce n’est pas lui qui trouve l’acquéreur, quelle que soit l’énergie dépensée.  
  • de connaître des mois plus ou moins rémunérateurs. L’agent immobilier indépendant doit donc gérer son budget personnel en fonction de ce timing. 

Une rémunération libre et variable

La FCGA (Fédération de centres de gestion agréés) a établi que l’agent immobilier touche une rémunération annuelle moyenne de 50 000 € brut. Le site Salaire Moyen, basé sur les déclarations sociales, affiche un salaire moyen de 34 000 € brut. De son côté, le site Talent affiche un salaire médian de 42 000 € avec des variations de 26 000 à plus de 80 000 €. 

Combien gagne un négociateur salarié d’une agence immobilière ? 

Le négociateur immobilier est le plus souvent salarié d’une agence immobilière. Il réalise les mêmes missions que l’agent immobilier mais n’est pas titulaire de la carte professionnelle. En revanche, il doit posséder une attestation professionnelle délivrée par le titulaire de la carte T pour lequel il travaille. 

En tant que salarié, le négociateur perçoit une rémunération basée en général : 

  • sur un salaire fixe à négocier ; 
  • sur une commission calculée sur les transactions immobilières signées ;
  • il peut bénéficier “d’avances sur commissions”.

Les deux éléments sont variables en fonction de l’expérience du négociateur immobilier. La partie variable de la rémunération peut représenter 20 à 50 % de la commission d’agence versée au titre de la transaction. 

Fin 2022, on estime que 30 000 négociateurs immobiliers sont en activité environ. 

La pratique de délégation de mandats exclusifs partage en général la commission en deux parties égales. Cela peut se révéler judicieux de travailler entre agences immobilières, dans un contexte concurrentiel tendu. Dans ce cas, la commission du conseiller immobilier doit s’adapter.

Combien gagne un mandataire immobilier indépendant ? 

Le mandataire immobilier ne dispose pas de carte T et n’est pas salarié. Le mandataire ne reçoit donc aucune rémunération fixe. Il est payé avec une commission sur les honoraires perçus par l’agence immobilière ou le réseau immobilier.

Selon Les Échos Entrepreneurs, le nombre de mandataires immobiliers a quadruplé en France entre 2015 et 2020. Un engouement qui reflète des réalités salariales très diverses. 

Avec la baisse du nombre de transactions, le baromètre des mandataires immobiliers 2022 affiche des motifs de satisfaction : leur part de marché dans les transactions est passée de 22 à 24 % en 2022

Ainsi, fin 2022, la France compte désormais 48 000 mandataires en hausse de 3 000 sur un an. Alors que les transactions immobilières ont baissé de 9 %, le nombre de transactions signées grâce aux services d’un mandataire augmente de 2 %. Au final, 180 000 ventes ont été signées sur l’année !

La commission moyenne atteint 3,7 % du prix de vente fin 2022. C’est en général 15 % de moins qu’une commission d’agence immobilière classique. 

Près d’un conseiller immobilier sur 2 a rejoint un réseau de mandataires. 

En général, sa commission s'élève à plus de 70 % des frais d’agence. Il existe des systèmes de rémunération complexes d’un agent commercial immobilier. On retrouve souvent : 

  • une commission progressive en fonction du chiffre d’affaires réalisé : par exemple, 70 % des honoraires jusqu’à un certain palier, puis 90 % au-delà.  
  • une rémunération d’apporteur d’affaires autour de 12 %. 
  • une rémunération pour la signature d’un mandat exclusif (partage par moitié de la commission entre celui qui signe le vendeur et celui qui signe l’acheteur). 
  • un système de parrainage et de formation de conseillers immobiliers. Vous pouvez avoir jusqu’à 5 niveaux imbriqués, permettant de percevoir une partie de la commission de vos filleuls. 

Résultat, la commission moyenne par transaction est en hausse à 7 900 € HT sur 2022. Cela peut s’expliquer par des prix immobiliers encore élevés et par la montée en gamme des mandataires immobiliers. 

Bon à savoir 

Certains réseaux de mandataires annoncent une rétrocession de 99 % des honoraires au mandataire immobilier. Toutefois, il faut prendre en compte la formation obligatoire, alors souvent payante. 

En outre, un abonnement mensuel entre 0 et 200 € est souvent obligatoire. Le bénéfice de certains outils de communication peut aussi être facturé au mandataire. 

Les conditions de la rémunération de l’agent immobilier

Pour prétendre à des honoraires, plusieurs conditions sont impératives : 

  • être titulaire d’une carte professionnelle en cours de validité pour les transactions ou bien être rattaché à la carte professionnelle d’une réseau immobilier
  • disposer d’un mandat écrit et signé du vendeur. 
  • avoir réalisé les missions décrites au sein du mandat.  

Et chez Imop, combien gagne un conseiller immobilier?

  • Plusieurs rémunérations sont proposées et permettent à un conseiller de toucher jusqu’à 60 % de la commission d’agence. 
  • Imop propose à ses conseillers des RDV vendeurs et même des mandats déjà signés sur leur secteur. Un très bon moyen d’avoir le pied à l’étrier et de ne pas partir de zéro.  
  • En moyenne chez IMOP, un agent fait entre 2 et 4 ventes par mois. 
  • Aucun abonnement n’est demandé et les outils, les supports marketing, les photos et la diffusion d’annonce sont offerts
  • En savoir plus sur le poste de conseiller immobilier Imop

Les points à retenir

  • Le salaire moyen d’un agent immobilier dépend de son statut, du nombre de transactions signées. 
  • Dans tous les cas, les honoraires ne sont dûs qu’au moment de la signature de la vente du bien immobilier.  
  • Entre agent immobilier, négociateur immobilier et conseiller immobilier (ou mandataire), plusieurs appellations coexistent avec des statuts différents et des montants de rémunérations hétérogènes. 
  • Imop propose jusqu'à 60% de rémunération à ses conseillers, sans abonnement et avec des RDV vendeurs offerts ainsi que les outils, les supports et la diffusion gratuite des annonces.