Faire une offre d'achat
Qu’est-ce qu’une offre d’achat ?

 Une offre d'achat est un acte écrit par on s’engage à acheteur un bien immobilier au vendeur de ce bien. Cette offre écrite propose un prix pour l’acquisition ce qui permet en quelques sortes de déposer une OPTION D’ACHAT sur le bien en question. Concrètement il s’agit habituellement d’une lettre remise en mains propres ou envoyée par courrier ou par mail au propriétaire vendeur.

Que doit mentionner une offre d’achat ?

Vous trouverez sur internet de nombreux exemples de lettres d’’offre d’achat. Un certain nombre d’informations doivent y figurer de manière obligatoire comme les coordonnées du vendeur et de  l’acheteur bien entendu mais aussi le descriptif précis du bien et les éventuelles conditions suspensives. IL est essentiel de préciser le prix d’achat proposé et la durée de validité de l’offre. Le prix pourra être soumis à négociation et concernant la durée de l’offre, on recommande qu’elle soit assez courte (quelques jours) pour forcer le vendeur a se positionner rapidement.

Que faire si on est pas d’accord avec le prix de vente demandé par le vendeur ?

L’offre d’achat que vous allez transmettre au vendeur peut tout a fait être inférieure au prix de vente annoncé. L'offre vous engage mais le vendeur n'est pas obligé de l'accepter. En cas de refus, le vendeur peut donc faire une contre-proposition. Mais si l’acheteur fait par écrit et dans les règles une offre au prix annoncé, alors le vendeur est obligé de l’accepter.

Pour le vendeur, comment faire une contre-proposition ?

Lorsque le vendeur reçoit une offre d’achat, il peut l’accepter ou la refuser ou la refuser en faisant une contre-proposition. C’est-à-dire que le vendeur accepte de vendre mais à d’autres conditions que celles indiquées dans l’offre. Il s’agit généralement du prix proposé. Cela relève alors davantage de la négociation et souvent l’agent immobilier est là pour aider les deux parties à trouver un terrain d’entente.

Doit-t-on négocier le prix ?

Estimer le prix d’un bien immobilier n’est pas une science exacte. Renseignez-vous sur les prix du secteur. Si le logement est en vente depuis plus longtemps ou montre quelques défauts. Vous pouvez tout à fait négocier en faisant une offre d’achat à un montant inférieur au prix annoncé. De manière générale n’ayez pas peur de négocier, le vendeur a souvent conservé une petite marge justement en cas de négociation.

Attention : à quoi s'engage-t-on en signant une offre d'achat ?

Si le vendeur accepte l’offre d’un acheteur, la vente doit être conclue au prix et aux conditions mentionnées dans le document. L’acquéreur s’engage donc à acheter le bien. Si le vendeur reçoit une offre d’achat en dessous du prix de vente affiché, il a le choix entre refuser l’offre, l’accepter ou faire une contre-proposition. Cependant un vendeur a le droit de refuser une offre au prix et sil a reçu plusieurs offres a prix il peut choisir celle qu’il le souhaite.

Peut on annuler une offre d'achat ?

Pour l’acheteur, l’offre d’achat peut être annulée à tout moment avant l’acceptation ou si le délai de réponse octroyé à l’acheteur a été dépassé. Si le vendeur fait une contre-proposition écrite, votre première offre d’achat devient alors caduque. L’offre d’achat est également annulé si une des conditions suspensives ne se réalise pas. Pour le vendeur si il a accepté l’offre c’est plus compliqué, il est engagé. Il n'a que 2 possibilités pour s’en sortir :  l’offre ne mentionnait pas toutes les conditions de la vente et toutes les conditions suspensives ; l’offre indiquait clairement que les 2 parties n’étaient pas engagées avant la signature du compromis ou de la promesse de vente. Notez que par ailleurs,  l’agence immobilière ne peut être tenue responsable en cas de défaut de l‘acheteur.