Le financement de son projet d'acquisition immobilière
Comment trouver le meilleur financement possible ?

en 2019 et début 2020, les taux d’emprunt n’ont jamais été aussi bas. Les meilleurs taux varient en ce moment de 0,80 % pour un emprunt sur 10 ans à 1,50 % sur 25 ans, du jamais vu! Il ne faut pas hésiter à solliciter plusieurs banques pour votre demande de prêt immobilier. La mise en concurrence est toujours un bon moyen de vous voir proposer les meilleurs taux.

Peut-on emprunter 100% de la somme ?

Faire une demande de prêt immobilier sans disposer d’apport est une option possible et une bonne option pour les personnes qui n’ont pas d’épargne personnelle. Mais les banques sont assez réticentes. Elles se sentent généralement plus rassurées de voir un futur acheteur disposer déjà d’un apport personnel montrant sa capacité d’épargne, le rendant ainsi plus attractif aux yeux des banques.

Le prêt immobilier sans apport, ça consiste en quoi ?

Le prêt immobilier sans apport signifie que c’est l’établissement de crédit, la banque, qui va financer en totalité l’achat du bien. On parle alors de financement à . En effet, la banque financera 100 % du montant du bien mais également 110 % en plus pour couvrir les frais annexes. Il existe aussi la possibilité d’acheter sans apport avec l’octroi d’un prêt Accession Sociale.

Comment réussir à acheter sans apport ?

Même si vous ne disposez pas d’apport personnel, vous pouvez convaincre une banque de vous octroyer un prêt immobilier en lui présentant votre profil emprunteur qui pourrait la rassurer et venir compenser votre manque d’épargne : votre situation professionnelle (CDI, ancienneté), bons revenus salariaux permettant aisément le remboursement du crédit, ne pas avoir de découverts bancaires, et ne pas dépasser le taux d’endettement de 33% pour un emprunt sans apport.

Crédits immobiliers, comment ça marche ?

Le crédit immobilier, qui se rembourse par mensualités, se décompose en éléments : le montant à emprunter, le taux d’intérêt appliqué, les frais de dossier et la durée de remboursement. Selon votre situation, la banque peut vous proposer différents prêts : le prêt immobilier amortissable, le prêt in fine, le prêt relais. Il existe également les prêts d’accession à la propriété. Ceux-ci sont proposés par l’Etat pour aider les familles à faible revenu.

Comment monter un dossier de financement ?

Pour monter un dossier de financement, l’emprunteur doit fournir, entre autres, pièce d’identité, justificatif de situation familiale et de domicile de moins de trois mois, trois derniers bulletins de salaire, deux derniers avis d’imposition, trois derniers relevés de compte, tableaux d’amortissement d’autres crédits en cours, justificatifs éventuels de son apport personnel et épargne. Ainsi que tous les documents relatifs au bien : compromis de vente, devis de travaux s’il y en a, dossier de diagnostics techniques.

Y a-t-il des aides pour acheter un logement ?

Pour un primo-accédant, c’est-à-dire une personne qui achète un bien pour la première fois, il existe des aides via des prêts d’aide à l’accession : le Prêt Accession Sociale (PAS), le Prêt Conventionné (PC), le Prêt à Taux Zéro plus (PTZ), le Prêt Epargne Logement (PEL) et le Prêt Action Logement. C’est le moment d’acheter, car les taux d’emprunt n’ont jamais été aussi bas.