Prix FAI et prix net Vendeur : ce qu’il faut savoir !

Le prix d’un bien immobilier dépend de votre point de vue : côté vendeur, vous voulez savoir combien vous revient ; côté acheteur, combien vous payez. Les choses sont un peu plus complexes. Il faut distinguer le prix net vendeur et le prix frais d’agences inclus (FAI). Quel est l’impact selon son profil ? Comment optimiser votre prix net vendeur ? IMOP, l'agence immobilière nouvelle génération, répond à toutes vos questions. 

11 février 2021



Prix FAI et prix net vendeur : quelles différences ? 

Le prix net vendeur correspond à la somme reçue par le vendeur, le jour de la signature de l’acte de vente du bien immobilier. C’est également sur la base du prix net vendeur que vous estimez votre logement et que vous comparez les prix de vente sur les principales bases de données. 


Si vous faites appel à une agence immobilière classique, ce prix net vendeur est complété par les frais d’agence. Le plus souvent, il s’agit d’une commission calculée selon un pourcentage du prix de vente. En moyenne, comptez autour de 5 %. 


Vous verrez donc sur les sites d’annonces les prix FAI, frais d’agences inclus. Tout acheteur potentiel sait qu’il doit alors ajouter les fameux frais de notaire pour parvenir au montant global de son acquisition. 


Un conseil : faites attention aux documents signés entre l’estimation de votre bien et l’acte de vente définitif ! Le mandat de vente, une offre d’achat ou le compromis doivent mentionner le prix net vendeur. 


Enfin, le terme de prix net vendeur est assez mal trouvé : ne croyez pas que c’est ce que vous allez gagner en net. N’oubliez pas le cas échéant, le montant de la plus-value immobilière. 



Comment augmenter son prix net vendeur ? 


Ou comment faire baisser le prix FAI ? Il existe plusieurs solutions : la première consiste à vendre le bien tout seul. Toutefois, cela nécessite une disponibilité et des connaissances juridiques importantes pour ne rien oublier. Les transactions immobilières sont de plus en plus encadrées par un formalisme qui change chaque année ou presque. 


Une autre solution consiste à faire appel à une agence immobilière à frais fixe comme IMOP. Avec des forfaits à 4 900 € (ou 9 900 € pour les biens de prestige), vous affichez un prix de vente pour l’acquéreur potentiel plus attractif. Prenez un bien à 500 000 euros, vous baissez le prix FAI de 20 000 euros environ !  



Enfin dernier point d’importance, précisez bien quel type de mandat vous signez (mandat de vente ou mandat de recherche) et qui doit payer les frais d’agences. Cela permettra d’exclure les frais d’agence de l’assiette pour le calcul des frais de notaire. Et là, c’est l’acheteur qui est content ! 


Les frais d'agences immobilières sont au cœur de la démarche de l'agence IMOP qui propose des frais à la fois fixes et réduits. Contactez nous pour en savoir plus en rencontrant un de nos experts immobiliers qui se feront un plaisir de répondre à toute vos questions et vous proposerons une estimation gratuite de votre bien.