Les villes où le prix au mètre carré montent encore

En 2021, l’immobilier ne connaît pas la crise ! Si les prix immobiliers dans certaines grandes villes stagnent, certaines villes moyennes connaissent encore un prix au mètre carré en hausse. Dans ces villes, le marché immobilier est tendu et les ventes se réalisent souvent rapidement et sans aucune négociation. Petit tour d’horizon des villes dans lesquelles les prix immobiliers montent encore…

Invalid DateTime

Certaines villes moyennes sont plus attractives que les métropoles

C’est sans aucun doute une des conséquences de la crise sanitaire. Le bouleversement lié aux confinements répétés et à l’essor du télétravail a changé en profondeur les envies des Français. Pour preuve, Harris Interactive les a interrogés pour IMOP en mai 2021 : 

  • 80 % des Français rêvent de vivre dans une maison et un sur deux l’imagine au bord de la mer. 
  • Les qualités requises pour acheter un logement sont variées : présence d’un jardin ou d’une terrasse (40 %), isolation thermique (46%), bonne connexion internet (41 %), la luminosité (41 %) et l’absence de nuisances sonores (38 %). 

Or, pour répondre à ces critères, les appartements des métropoles n’offrent pas toutes les bonnes réponses. Aussi, face à des grandes villes devenues inaccessibles, les villes moyennes de province tirent leur épingle du jeu en offrant une qualité de vie associée à un réseau de transport permettant de rejoindre rapidement une métropole. 

La plupart de ces villes étaient plutôt sous-évaluées, souffrant d’un exode vers les grandes villes, qui conservaient le monopole des créations d’emploi. Pour un certain nombre de métiers, le télétravail permet de repenser son lieu de vie principal. Cette attractivité profité à plusieurs villes moyennes. La baromètre LPI-SeLoger de juin 2021 affiche ainsi 10 villes dans lesquelles les prix au mètre carré ont cru de quasiment 20 % sur une année ! 

Toutes ces villes ont en commun un prix initial au mètre carré relativement bas et une offre de transport pour rejoindre une métropole rapidement. 

Les villes dans lesquelles le prix immobilier augmente beaucoup en 2021

Les villes du nord de la France

Tourcoing et Saint Quentin proposent des prix au mètre carré très abordables et sans comparaison avec ceux de Lille et de sa banlieue. Tourcoing-Lille se fait en 17 minutes ! Elle devient la 3e ville de la région Haut de France avec près de 100 000 habitants. Si elle profite d’entreprises historiques de la grande distribution, elle sait aussi se montrer dynamique, notamment en matière de commerces et d’urbanismes. D’anciens sites sont repris pour proposer des éco-quartiers proches de la gare. 

Saint Quentin, ville picarde située sur la Somme, est plus petite. Capitale de la Haute-Picardie, elle possède aussi des atouts pour expliquer la croissance de 20 % des prix au mètre carré. Située à 1h30 de Paris en TGV mais également reliée à Bruxelles et à Londres tout comme Lyon, elle profite d’une place privilégiée sur les routes européennes. Avec un prix moyen autour de 1 400 euros le mètre carré, cela laisse rêveur. 

Les villes de l’ouest de la France

Sur le front de Normandie, Evreux affiche la plus belle croissance en un an. A 1 heure de Paris, Evreux offre une qualité de vie à proximité de la mer tout en étant indéniablement une ville verte. 

A Laval, en Mayenne, le centre historique constitue un un site patrimonial remarquable. Les règles en matière d’urbanisme et de construction sont donc très contrôlées. Laval dispose d’une LGV pour relier la capitale et les grandes villes. Tout autour, la rénovation des quartiers est en cours.  

Angers, siège médiéval des Plantagenêts, possède une longue histoire entre le château du roi René, les tentures de l'Apocalypse et sa vieille ville aux maisons à colombages. Mais c’est dans le dynamisme récent qu’il faut chercher les raisons de la croissance des prix immobiliers : aménagements des bords de Maine, du quartier de la gare, rénovation urbaine et végétalisation. Elle souffre de la concurrence de Nantes, métropole de la région Ouest, dans laquelle l’agence immobilière IMOP vous accueille. 

Les villes de l’est de la France

Metz et Mulhouse sont les grandes gagnantes de l’est de la France. Mets, préfecture du département de Moselle en Lorraine appartient désormais à la région Grand Est. Sa situation est idéale à 1h30 de Paris en train et au cœur de l’Europe, en particulier du Luxembourg.  

Mulhouse bénéficie quant à elle de l’EuroAirport, 5e aéroport de France et le seul aéroport au monde binational. Il dessert 70 destinations en France et vers les métropoles européennes. Les alsaciens profitent ainsi d’une belle situation tout en offrant une qualité de vie paisible à proximité de la Suisse et de l’Allemagne. 

Bien sûr, il en faut plus pour détrôner Strasbourg, dans laquelle les prix immobiliers sont déjà très élevés. Consultez notre agence immobilière à Strasbourg pour toute information complémentaire sur la région Est. 

Les villes du sud de la France

Enfin, dans le sud, deux villes atteignent une croissance de près de 20 % sur une année : Albi et Valence. Toutes deux possèdent un climat agréable comme dans de nombreuses villes du sud. Albi, la ville rouge, offre une longue histoire dont les témoins sont encore présents dans la ville. Avec plus de 50 000 habitants, la capitale du Tarn occupe la seconde place au niveau économique dans l’ancienne région Midi-Pyrénées. De nombreux travaux d'embellissement de la ville visent à conserver une qualité de vie en dépit de l’augmentation de la population. Montpellier, non loin d’albi, affiche des prix immobiliers bien supérieurs, comme en témoigne notre expert immobilier présent à Montpellier

Valence fait l’objet d’un grand programme de renouvellement urbain pour moderniser la ville, forte de deux mille ans d’histoire.