Comment acheter un bien immobilier ? 

Devenir propriétaire est un rêve et, pour certains, une source d'angoisse. Les sommes importantes mises en jeu et la peur de se tromper peuvent transformer un beau projet en cauchemar ! Pour acheter un appartement ou une maison en toute sérénité, suivez les conseils d’IMOP, l’agence immobilière à commission fixe

16 mars 2021


Bien définir son projet immobilier 

C’est la première étape indispensable. Elle débute avec la définition du budget : 

  • quel est votre apport personnel ? 
  • pouvez-vous obtenir l’aide de votre famille ? 
  • quel montant pouvez-vous emprunter en restant dans le taux d’endettement maximal de 35 % de vos revenus ? 
  • sur quelle durée emprunter ? Quel est le meilleur taux immobilier ? 

N’oubliez pas de prendre en compte tous les frais annexes au prix de vente : les frais de notaires, les travaux éventuels, le coût de l’assurance emprunteur et des garanties d’emprunt, le coût du déménagement, etc. Garder une petite marge de manœuvre pour les imprévus est raisonnable. 


C’est le moment de soigner son profil emprunteur en évitant les découverts et la multiplication des crédits. L’aide d’un courtier immobilier est précieuse pour gagner du temps, monter le meilleur dossier de financement et diffuser sa demande à plusieurs banques.  


Un achat immobilier ne se résume pas au prix : que voulez-vous acheter ? Bien sûr, on rêve tous d’une maison avec piscine en plein cœur de Paris...mais c’est hélas très rare et inabordable. 


Votre projet d’achat immobilier se définit en fonction de plusieurs paramètres : 

  • la localisation du bien : définissez un quartier précis et une zone plus large autour pour ne pas trop limiter vos recherches. Quelle durée maximale de transport acceptez-vous pour chaque membre de la famille ? 
  • vos points d’intransigeance : vous voulez une baignoire ? 3 chambres ? une cuisine ouverte sur le salon ? Un parking ? Attention à ne pas limiter la recherche à des critères trop précis. Un double salon peut se transformer en salon + chambre facilement. Cela détermine la superficie minimale. Laissez-vous une marge de +/- 20 M2 minimum. 
  • vos coups de cœur : une cheminée ? un balcon ? un jardin ? Sans être indispensables, ces éléments vous plaisent et seraient la cerise sur le gâteau. 
  • votre mode de vie actuel et futur : par exemple, mettre deux enfants en bas âge dans la même chambre ne pose pas de problème mais qu’en sera-t-il dans 5 ans ou dans 10 ans ? 

Chercher et trouver le logement idéal 

Plusieurs possibilités s’offrent à vous : chercher seul en mettant des alertes sur les principaux sites (et en étant très réactif), faire le tour des agences immobilières du quartier pour laisser votre demande précise et vos coordonnées (IMOP est présent dans toute la région parisienne et les grandes villes de France), contacter un chasseur d’appartements qui fait le travail de recherche à votre place. 


Appels, prise de rendez-vous, visites… tout va s’enchaîner rapidement ! Préparez la liste de questions indispensables à toute visite, notamment : 

  • les éléments obligatoires tels que diagnostics techniques, documents relatifs à la copropriété, etc. 
  • les charges de fonctionnement : coût moyen d’eau, d’électricité et de gaz, charges de copropriété, impôts locaux, etc. 
  • les factures des derniers travaux réalisés à titre privatif (et les autorisations nécessaires). 

Au fur et à mesure de vos visites, vous allez peut-être découvrir de nouveaux éléments auxquels vous n’aviez pas pensé initialement : par exemple, ne pas prendre un 5e étage sans ascenseur ou un salon sombre sur cour. Notez tout ! 


Après chaque visite, notez les points positifs, négatifs et l’avis général. Prenez le temps de vous promener dans le quartier, de rejoindre les principaux transports, aller déjeuner dans la brasserie au coin de la rue et poser des questions. 


Acheter le bien immobilier 

Vous avez trouvé l’appartement de vos rêves ? Vous avez un coup de cœur sur une maison ? Il est temps de faire une offre d’achat. Celle-ci vous engage donc n’hésitez pas à demander une contre-visite tout en apportant l’offre d’achat. 


Une phase de négociation entre l’acheteur et le vendeur commence...Si chacun fait un pas vers l’autre, le compromis de vente ou la promesse de vente peut alors être signé ! Vous versez en général une petite partie du prix de vente. L’accompagnement par un agent immobilier ou un notaire permet de bien comprendre chaque étape de l’acte d’achat. 


Attention aux clauses suspensives et au respect des délais de rétractation ! 


Vous allez profiter des 2 ou 3 mois suivants pour finaliser votre crédit immobilier et réaliser les démarches annexes. Ce temps est mis à profit par le ou les notaires pour finaliser l’acte de vente authentique. 


Le jour de la signature de l’acte authentique, vous versez l’intégralité du prix de vente et vous recevez les clés et vous voilà propriétaire !