Les villes limitrophes de Paris aussi chères que la capitale

Si les prix immobiliers dans Paris intra-muros ont atteint des sommets, certaines villes situées de l’autre côté du périphérique présentent un marché immobilier tout aussi tendu et cher. Plusieurs raisons expliquent la hausse des prix dans les communes limitrophes de Paris. IMOP, l’agence immobilière en ligne, décrypte le marché immobilier de la proche banlieue dans les villes limitrophes aussi chères que Paris. 

Invalid DateTime

Pourquoi certaines villes de région parisienne sont aussi chères que Paris ? 

De nombreux motifs expliquent le phénomène de croissance des prix autour de la capitale française. 

Des prix parisiens trop élevés

La hausse continue depuis plus de 20 ans des prix des appartements dans Paris, quel que soit l’arrondissement, a contraint un grand nombre de primo-accédants ou de familles à quitter la capitale. Pouvez-vous imaginer que les prix immobiliers dans Paris ont augmenté de 70 % entre 2008 et 2018 ?  En effet, même avec un budget conséquent, acheter dans Paris est devenu inaccessible à de nombreux parisiens. Ainsi, selon les notaires du Grand Paris, en 2018, 86 % des acheteurs parisiens appartenaient aux catégories socioprofessionnelles les plus favorisées contre 69 % en 1998. Prenons un exemple : pour acheter un appartement de deux pièces de 50 m2 dans Paris, avec un minimum d’apport de 10 %, il faut gagner 7 300 euros nets par mois. Et même si un couple de jeunes cadres peut encore acheter, avec un éventuel coup de pouce de leurs parents pour disposer d’un apport plus important… Le bien immobilier à peine acquis, il se révèlera trop petit pour accueillir l’arrivée d’un premier enfant.  La baisse des taux de crédit immobilier ne suffit pas à combler la hausse des prix immobiliers. Les revenus des parisiens n’augmentent pas dans les mêmes proportions que les prix des appartements. Dans le même temps, les loyers ont également bien augmenté et la fixation d’un plafond ne suffit pas à combler la pénurie de logements locatifs et l’envie de devenir propriétaire, à Paris ou ailleurs ! 

L’attractivité des villes limitrophes de Paris

De nombreux parisiens se réfugient hors de la capitale pour bénéficier d’un espace plus grand dès le départ. Le développement des transports en commun favorise l’attrait pour les communes limitrophes de Paris. En parallèle, la circulation automobile dans Paris est devenue très compliquée. Or, vivre à Paris n’implique pas forcément que toute la famille travaille dans Paris intra-muros. En outre, il est possible de profiter de logements neufs. La construction de logements neufs dans Paris est très limitée, alors que dans certaines communes, les projets immobiliers neufs fleurissent. Prenons l'exemple d’Issy-les-Moulineaux ! La mairie a d’abord attiré de nombreuses entreprises il y a plus de 30 ans. Cela a engendré un dynamisme dans la construction de logements et le développement des commerces. Ensuite, le développement de structures scolaires adaptées à la hausse de la population doit suivre. Finalement, de nombreux couples et familles se plaisent dans les villes limitrophes de la capitale. Plus d’espaces verts, un esprit village, des appartements plus grands et parfois même la possibilité d’acquérir une maison avec jardin pour le prix d’un appartement parisien. 

Résultat : les prix immobiliers dans certaines villes limitrophes de Paris sont devenus aussi importants que ceux de certains arrondissements de la capitale. 

Les villes limitrophes aussi chères que Paris

Selon les Notaires de Paris, les prix immobiliers s’établissent à Paris à 10 680 € au dernier trimestre 2020. Le 19e arrondissement de Paris reste le plus abordable avec un prix médian de 9 080 euros par mètre carré. Si le département des Hauts-de-Seine affiche un prix médian de 6 540 euros par mètre carré, de grandes disparités existent selon les villes. Ainsi, dans ce département du 92, trois villes affichent un prix supérieur à ceux les moins chers de la capitale : 

  • Neuilly sur Seine

Le prix immobilier médian à Neuilly culmine à 10 460 euros par mètre carré fin 2020. Il faut dire que cette commune chic du 92 présente de nombreux avantages : toute proche du quartier d’affaires de la Défense, Neuilly-sur-Seine est desservie par la ligne 1 de métro et le RER A ainsi que de nombreux bus. Ajoutons à cela, la proximité du Bois de Boulogne pour respirer et de nombreux commerçants et restaurants, une offre d’établissements scolaires publics et privés de qualité ainsi que des hôpitaux renommés. Bref, on comprend que les prix immobiliers à Neuilly-sur-Seine atteignent des sommets. Les grands appartements familiaux sont particulièrement convoités et le marché locatif est tout aussi tendu. Neuilly-sur-Seine reste donc une valeur sûre pour y vivre ou pour investir dans un projet immobilier. L’agence immobilière IMOP de Neuilly-sur-Seine vous fait profiter de son expertise du marché local et vous accompagne tout au long de votre projet d’achat ou de vente à Neuilly. 

  • Levallois-Perret

En seconde position de notre palmarès de villes limitrophes de Paris les plus chères, on trouve Levallois-Perret, avec un prix de 9 990 euros / m2. Avec 97 % d’appartements, inutile d’espérer réaliser votre rêve de maison avec jardin à Levallois mais un bel appartement avec terrasse est tout à fait possible !  Levallois-Perret apparaît comme l’une des villes les plus sûres de région parisienne. Bien desservie par la ligne 3 du métro, elle permet d’être au cœur de Paris en 10 minutes. Très bientôt, le RER C et la ligne 3 du tramway traverseront Levallois. Parfois surnommée le 17ème bis, la ville de Levallois-Perret offre une qualité de vie, de nombreux commerces et restaurants, des écoles et des hôpitaux, la proximité de l’Ile de la Jatte, etc.  La variation des prix immobiliers à Levallois-Perret suit le découpage géographique. Plus cher en se rapprochant de Neuilly-sur-Seine, sa voisine huppée, plus abordable en allant vers Clichy. Pour tout projet immobilier, consultez notre agence IMOP Levallois-Perret : nos experts assurent des estimations sur place gratuites et sans engagement, ainsi que des conseils pour vendre un bien ou s’installer à Levallois. 

  • Boulogne-Billancourt

Troisième sur le podium des Hauts-de-Seine, Boulogne-Billancourt affiche néanmoins un prix immobilier médian de 9 200 euros par mètre carré.  Boulogne a su préserver de beaux immeubles anciens avec de nouvelles constructions, le long des bords de Seine. Près de l’île Seguin, le quartier du Trapèze propose sur 10 % de la commune un nouveau pôle de développement du Grand Paris, plus respectueux de l’environnement. Son dynamisme économique attire de nombreuses entreprises et crée donc autant de demandes de logements. D’autant plus que la qualité de vie et la richesse des commerces sont au rendez-vous.  Le bois de Boulogne d’un côté, le parc de Saint Cloud de l’autre offrent à Boulogne des espaces verts immenses et facilement accessibles. Boulogne est desservie par les lignes 9 et 10 du métro, le RER C non loin et le tramway ainsi que de nombreux bus.  Notre agence immobilière de Boulogne vous guide dans chaque rue de la ville pour trouver le bien idéal au meilleur prix. 

Il n’y a pas que l’ouest de Paris qui est cher ! Partons faire un tour de l’autre côté de la capitale. Dans le Val-de-Marne (94) à l’est de Paris, le prix médian affiché est 5 090 euros / m2. Cela n’empêche pas deux villes limitrophes du périphérique de tirer leur épingle du jeu : Saint-Mandé et Vincennes, deux communes dans lesquelles les prix poursuivent leur ascension y compris au dernier trimestre 2020 alors qu’à Paris, un léger fléchissement des prix immobiliers se fait sentir. 

  • Saint-Mandé

Saint-Mandé affiche un prix à 9 550 euros le mètre carré, presque au niveau du gigantesque 12eme arrondissement voisin. La petite ville de Saint-Mandé ressemble à un havre de paix. Sa taille et son attrait suffisent à expliquer une telle montée des prix immobiliers. La ville de Saint-Mandé est desservie par les lignes 1 et 8 du métro parisien. Tout près de là, l’accès au périphérique se fait facilement pour les automobilistes mais aussi l’accès au RER A ou au tramway. La facilité pour se rendre au Bois de Vincennes permet de se ressourcer et la vie commerçante de Saint-Mandé est très riche et agréable. Pour dénicher la perle rare, faites confiance à notre agence immobilière de Saint-Mandé

  • Vincennes

Ville plus vaste mais tout aussi attractive que sa voisine Saint-Mandé, Vincennes offre, à l’instar de Boulogne, la proximité avec un poumon vert et avec Paris. Le prix du mètre carré à Vincennes atteint ainsi 9 070 euros au dernier trimestre 2020, en hausse de 8 % sur un an. Dotée d’une vie culturelle et sportive riche, elle possède une vie de village agréable et sait préserver un ensemble urbain homogène. Ses transports en commun permettent de rejoindre facilement le cœur de Paris en métro, en bus, en RER ou en tramway. Notre agence immobilière de Vincennes partage son expertise du marché local et vous accompagne tout au long de votre projet d’achat ou de vente dans le 94.